Le pacte urbain de la 3e ligne de métro a été adopté - AUAT
Agence d'urbanisme et d'aménagement Toulouse aire métropolitaine
AUAT

Le pacte urbain de la 3e ligne de métro a été adopté

Le pacte urbain de la 3e ligne de métro a été adopté

Le pacte urbain a pour objectif de définir une programmation urbaine le long des futures infrastructures de la 3e ligne de métro, de la Liaison Aéroport Express et de la Connexion Ligne B, mettant en cohérence les politiques d’urbanisme et les politiques de mobilités. L’AUAT a largement contribué à la réalisation de ce document stratégique, aux côtés des collectivités directement concernées par le tracé : Tisséo Collectivités, Toulouse Métropole, le SICOVAL, les communes de Colomiers, Blagnac, Toulouse, Ramonville et Labège.
Devant l’échelle du territoire impacté, une approche par secteur et par station a été privilégiée pour notamment dimensionner le potentiel d’accueil de population à 10mn à pied autour des stations et d’en définir les conditions d’accueil.

Cinq thèmes ont organisé la réflexion :

  • mobilités (réorganisation des TC, accessibilité en modes actifs, stationnement…),
  • socio-démographie et économie (dynamiques existantes, projets connus…),
  • nature en ville et patrimoine (mise en relation des parcs, espaces verts de proximité, identités patrimoniales…),
  • équipements, services, commerces (maillage territorial, identification des besoins…),
  • capacité de mutation foncière (renouvellement urbain…).

Les travaux de l’agence ont permis de nombreux échanges par secteur, par station, par entrées thématiques (équipements scolaires, commerces, activités économiques)… Ils ont été présentés aux élus des communes et aux maires de quartier à Toulouse.
Le document final présente les éléments de diagnostics territoriaux, les enjeux transversaux, un scénario cible et des éléments de phasage. Il a été validé par le SMEAT et adopté par Tisséo Collectivités. Il sera présenté au prochain Conseil Syndical du 10 février pour son approbation finale, avant d’être signé par les différentes collectivités concernées. Il viendra également alimenter la prochaine Enquête publique environnementale.

L’échelle du projet est exceptionnelle et engage une véritable dynamique de projet d’agglomération (Révision du SCoT, PLUiH…). Le pacte urbain permet de poser les enjeux de mise en cohérence et articule des démarches plus opérationnelles à poursuivre et à lancer.

Partager  :

commerce
économie
habitat
environnement
population
mobilités
foncier