Une vacance modérée du parc de logements pour Toulouse, Bordeaux, Montpellier ... - AUAT
Agence d'urbanisme et d'aménagement Toulouse aire métropolitaine
AUAT

Une vacance modérée du parc de logements pour Toulouse, Bordeaux, Montpellier …

Une vacance modérée du parc de logements pour Toulouse, Bordeaux, Montpellier …

A l’initiative de l’agence de Toulouse, la publication Observ’agglo propose une analyse de la vacance du parc de logements, grâce à l’observation de quelques grands indicateurs relatifs à la démographie et à l’habitat, qui permet d’identifier six groupes d’agglomérations. Cette typologie renseigne sur les phénomènes de vacance, en tant qu’illustration du niveau d’adéquation de l’offre à la demande en logement, mais au-delà, sur la manière dont chaque parc de logements fonctionne.

Toulouse Métropole fait partie du groupe présentant une démographie parmi les plus dynamiques accompagnée par la production de logements. Il s’agit d’un ensemble de métropoles connaissant une croissance marquée de leur population — Angers, Bordeaux, Montpellier, Nantes, Lyon, Rennes et Toulouse — complété par une ultramarine, Saint-Denis de La Réunion.

Le logement s’y développe sur un rythme légèrement supérieur à celui de la démographie, contribuant au maintien de la fluidité dans les parcours résidentiels. Le secteur privé, et d’abord le segment locatif, y joue un rôle notable. Les phénomènes de vacance y sont modérés (sauf à Saint Denis) et leur croissance est plutôt contenue. Dans ce groupe, la mobilité résidentielle est parmi les plus élevées du panel.

observagglo_2018_v7_-_copiebat.jpg

Partager  :

commerce
économie
habitat
environnement
population
mobilités
foncier