Retour sur "Détours Prospectifs 2019" : Santé des habitants, quelles politiques urbaines ? - AUAT
Agence d'urbanisme et d'aménagement Toulouse aire métropolitaine
AUAT

Retour sur “Détours Prospectifs 2019” : Santé des habitants, quelles politiques urbaines ?

Retour sur “Détours Prospectifs 2019” : Santé des habitants, quelles politiques urbaines ?

L’édition 2019 de Détours Prospectifs qui s’est déroulé le 1er avril a été l’occasion d’une prise de conscience collective : les questions de santé doivent trouver leur place au sein des politiques urbaines. La centaine de participants a pu mesurer l’importance des enjeux de santé au travers de la présentation des quelques données clés, nationales et locales, présentées par Damien Mouly, responsable Santé publique France (Direction des régions, Occitanie). L’analyse sur le temps long des facteurs urbains et environnementaux de la santé proposée par Albert Lévy a ensuite mis en lien vie urbaine et santé.

Rythmé par un « quizz » autour de quelques questions clés, l’après-midi a été l’occasion, en seconde partie, d’envisager les leviers d’une ville favorable à la santé des habitants :
– celui de l’indispensable engagement des élus en premier lieu, dont a témoigné en vidéo Charlotte Marchandise Franquet (adjointe déléguée à la santé et à l’environnement à Rennes et présidente du réseau français des Villes-Santé de l’OMS) et aussi, lors des échanges en table ronde en présence de Jean-Michel Bouat (adjoint au maire d’Albi), Béatrice Ursule (1ère adjointe au Maire de Castelginest) et Annette Laigneau (présidente de l’aua/T) ;
– celui des outils, en second lieu, avec la présentation d’un PLUi promouvant un urbanisme favorable à la santé par Fréderic Auffray (urbaniste à la Direction Aménagement Urbanisme Habitat de Rennes Métropole).

Et enfin, un élément incontournable, la connaissance. Benoit Lepage (médecin de santé publique) a très synthétiquement exposé les précautions d’usages pour tirer bénéfices de “DATA” toujours plus nombreuses.

S’il y a un élément marquant à retenir de cette demi-journée riche en analyses et en échanges c’est que la santé est une préoccupation partagée par tous ; cela en fait un enjeu d’avenir mais aussi un axe de travail porteur pour l’action publique et les politiques urbaines !

Partager  :

commerce
économie
habitat
environnement
population
mobilités
foncier