Une nouvelle gouvernance pour l'agence - AUAT
Agence d'urbanisme et d'aménagement Toulouse aire métropolitaine
AUAT

Une nouvelle gouvernance pour l’agence

Une nouvelle gouvernance pour l’agence

Le 1er octobre, les représentants des membres au Conseil d’Administration de l’AUAT se sont réunis nombreux en présence du Secrétaire Général de la Préfecture, pour réinstaller une nouvelle gouvernance suite aux élections municipales.
Madame Annette LAIGNEAU a été réélue Présidente à l’unanimité.
De même, Madame Carole DELGA a été élue Vice-Présidente,
ainsi que Monsieur Michel ROUGE et Madame Dominique SANGAY.
Monsieur Joseph CARLES a été élu trésorier de l’association.

Conformément aux statuts, le nouveau Conseil d’Administration reflète ainsi la diversité des membres de l’agence et leur attachement à ses missions spécifiques : anciens membres ou plus récents (communautés d’agglomération de Foix-Varilhes et de Gaillac-Graulhet), du centre d’agglomération ou plus éloignés, représentant des échelles de territoires variées.

De nouveaux référents pour les observatoires partenariaux
Cette séance a été également l’occasion de confier à des membres du Conseil d’Administration des missions de référent pour les observatoires partenariaux de l’agence, actuels ou en préfiguration :
– Monsieur Philippe GUYOT/ Observatoire de l’habitat
– Monsieur Philippe PERRIN / Observatoire de l’environnement
–  Monsieur Joseph CARLES / Observatoire du rayonnement et de l’attractivité 
– Monsieur Olivier ARSAC / Observatoire Commerce et Consommation
– Monsieur Jean-Michel LATTES / Camino-T- Observatoire de la mobilité
– Monsieur Dominique FOUCHIER / Préfiguration d’un observatoire foncier
– Monsieur Gaétan COGNARD / Démarche MOD/US (modes de vie et usages)

Avec cette nouvelle gouvernance, l’AUAT se prépare à ouvrir une nouvelle page de son histoire aux côtés, avec et pour les territoires. Cela se traduira dans les mois à venir par un nouveau projet d’agence élaboré avec ses membres et son cinquantième anniversaire en 2022.

Partager  :

commerce
économie
habitat
environnement
population
mobilités
foncier