Une nouvelle approche pour apprécier le fonctionnement écologique potentiel du territoire - AUAT
Agence d'urbanisme et d'aménagement Toulouse aire métropolitaine
AUAT

Une nouvelle approche pour apprécier le fonctionnement écologique potentiel du territoire

Une nouvelle approche pour apprécier le fonctionnement écologique potentiel du territoire

L’intégration de la trame verte et bleue dans les exercices territoriaux et d’urbanisme implique une meilleure compréhension du fonctionnement écologique du territoire, dans un souci de cohérence avec les observations et les stratégies de préservation établies à des échelles supérieures, telles que celle du schéma régional de cohérence écologique.
Cependant, des problèmes de transfert d’échelle entre les documents subsistent. La connaissance du fonctionnement des écosystèmes d’un territoire passe classiquement par la collecte sur le terrain de données naturalistes, faunistiques et floristiques. La difficulté d’accès à de telles données, et parfois leur inexistence, ne permet pas de répondre de manière exhaustive et homogène à la demande des collectivités, surtout sur un grand territoire.

La méthodologie développée à l’aua/T propose de décrire et d’évaluer la fonctionnalité écologique potentielle du territoire à partir d’indices basés sur des concepts d’écologie du paysage, à l’échelle d’un grand territoire, tel que le SCoT, mais avec une précision d’échelle communale.
La méthode vise à sensibiliser les acteurs aux questions de fonctionnement écologique et à cibler les secteurs nécessitant des investigations naturalistes complémentaires mais n’a pas vocation à remplacer ces dernières. Elle facilite la déclinaison des continuités écologiques à travers les différents exercices d’urbanisme.
Il s’agit de fournir un outil d’aide à la décision et d’analyse très précis (échelle du 1/5000ème), facilement reproductible et transposable à d’autres territoires, aisément mis à jour dont le principal rendu, cartographique, doit faciliter l’appropriation de la fonctionnalité écologique potentielle des territoires par les acteurs communaux concernés, s’affranchissant notamment des zonages des espaces naturels remarquables afin de considérer aussi la biodiversité dite « ordinaire ».
potentialites_ecologiques_tm.jpg

Partager  :

commerce
économie
habitat
environnement
population
mobilités
foncier