La fréquention du réseau métro en 2017 - AUAT
Agence d'urbanisme et d'aménagement Toulouse aire métropolitaine
AUAT

La fréquention du réseau métro en 2017

La fréquention du réseau métro en 2017

6 500 000 voyageurs sur le réseau métro en soirée et en nocturne en 2017.
Cette fréquentation, entre 21h30 et 3h du matin, est en hausse de +9% depuis 2015, le prolongement du service métro jusqu’à 3h du matin les vendredis et samedis ayant été mis en place en novembre 2014.
Ce chiffre se stabilise en 2017 malgré les travaux de doublement de capacité du métro A qui a pénalisé la fréquentation durant l’été. Parmi ces voyageurs, près de 810 000 ont emprunté le métro entre 1h et 3h du matin, soit +56% depuis 2015, montrant le succès de ces horaires étendus.
Concernant le réseau de surface, entre 21h30 et 1h du matin, le réseau tramway a transporté 530 000 voyageurs, et affiche une hausse annuelle de +10%. Les lignes de bus de soirée cumulent quant à elle près de 930 000 voyageurs, en progression de +11%. Enfin, le service Noctambus, de 1h à 4h du matin les jeudis soir, a vu sa fréquentation baisser sur les deux dernières années et a transporté 6 500 voyageurs en 2017.

Ces évolutions attestent des besoins en déplacements nocturnes pour l’ensemble des usagers de la nuit, et pas uniquement pour la vie festive, là où seul le réseau Vélô’Toulouse offrait un service nocturne depuis 2011. Au-delà de répondre à ces besoins de mobilité, cette offre renforce l’attractivité globale du réseau Tisséo et permet à Toulouse de s’adapter à une vie nocturne incontournable à l’échelle d’une métropole européenne.
Ces déplacements nocturnes font émerger la nécessité de gérer un système complexe intégrant une différenciation soirée / nuit et un traitement nécessaire de toute la chaîne de déplacements, liée à des questions de qualité et de sécurité des accès aux arrêts.

Le réseau de soirée Tisséo

reseau_soiree_tisseo.jpg

Partager  :

commerce
économie
habitat
environnement
population
mobilités
foncier