Alimenter et organiser la ville - AUAT
Agence d'urbanisme et d'aménagement Toulouse aire métropolitaine
AUAT

Alimenter et organiser la ville

Alimenter et organiser la ville

Si se nourrir en ville paraît à tous un acte presqu’anodin et coupé de toute relation avec la terre et l’agriculture, nourrir la ville est devenu un enjeu politique. Si historiquement la ville, un regroupement de populations qui ne produisent pas elles-mêmes leurs moyens de subsistance alimentaire, s’est progressivement affranchie de sa ceinture vivrière, les initiatives visant à se réapproprier la production alimentaire locale foisonnent.
On commence par reconnaître le sol agricole dans les SCoT. On mesure les capacités de production alimentaire et le nombre d’hectares nécessaire. On imagine des espaces en friches reconquises pour servir de base à une « agriculture d’agglomération » ou la création de pôles agricoles de proximité. Et puis on franchit les murs en prônant l’agriculture urbaine et les «urbainsculteurs…» Mais ça, c’est au Québec.
Des questions jaillissent. Que pèsent les circuits courts dans l’approvisionnement ? Et le local est-il un gage de qualité alimentaire et de qualité environnementale pour
alimenter la ville ?
Alimenter la ville est aussi une question de logistique, une logistique urbaine source de conflits d’usage de l’espace, de congestion, de pollution et de bruit. Les espaces
urbains centraux hérités du passé paraissent incompatibles avec les besoins actuels de logistique et les nouveaux modes de vie et de consommation basés sur la mobilité
individuelle et automobile. Le développement du e-commerce et du « drive » modifie-t-il la donne ?
Pour éviter de toujours repousser plus loin les activités logistiques, à quelles conditions intégrer la logistique urbaine dans l’aménagement de l’espace urbain et la construction ? Quelles sont les solutions : intégration dans l’aménagement, création de centres de distribution urbains, points d’accueil, boîtes logistiques urbaines ?
Ce numéro de Traits d’agences fourmille de recettes pour alimenter nos villes.

Télécharger le dernier numéro de Traits d’Agences sur le site de la FNAU

Partager  :

commerce
économie
habitat
environnement
population
mobilités
foncier