Population : 10 ans de croissance pour l’aire d’attraction de Toulouse
Agence d'urbanisme et d'aménagement Toulouse aire métropolitaine
AUAT

Population : 10 ans de croissance pour l’aire d’attraction de Toulouse

L’AUAT publie une analyse de la dynamique démographique de l’aire d’attraction de Toulouse lors des 10 dernières années.

Population : 10 ans de croissance pour l’aire d’attraction de Toulouse

L’aire d’attraction de Toulouse connaît une croissance inédite de sa population lors des 10 dernières années. Revue de cette dynamique à la lumière des nouvelles données de l’Insee, avec un point sur la natalité et l’attractivité des territoires à l’échelle intercommunale et communale. 

Accueillir des habitants et des investisseurs génère de nombreux défis pour un territoire. Logements, infrastructures et équipements doivent venir en soutien. Ces questions doivent même être anticipées – par la planification – pour penser les territoires de demain. C’est pourquoi l’AUAT, comme bien des acteurs de l’urbanisme et de l’aménagement, scrute les données de l’Insee et réalise des exercices de prospective

L’aire d’attraction de Toulouse, parmi les plus dynamiques de France 

Le dernier millésime des données de peuplement positionne l’aire d’attraction de Toulouse parmi les plus dynamiques de France. Avec + 201 800 habitants depuis 2008 soit 18 300 habitants de plus par an, c’est quasiment l’équivalent de la population de la commune de Cugnaux qui est intégrée chaque année. 

Avec 1 454 200 habitants au 1er janvier 2019, l’aire d’attraction de Toulouse se positionne à la 4ème place des aires d’attractions les plus peuplées de France, derrière celles de Paris, Lyon et Lille. 

Évolution moyenne de la population entre 2013 et 2019

Toulouse, la commune qui gagne le plus d’habitants 

La publication de l’AUAT livre une analyse de la natalité et l’attractivité, tout en livrant un éclairage pour chaque commune. Toulouse, qui compte 493 500 habitants, est ainsi devenue la commune qui gagne le plus d’habitants en France. Un pic à +5 900 hab/an  a même été observé sur  les  dernières  années notamment du fait de l’attractivité résidentielle auprès des jeunes adultes. Elle doit surtout sa croissance dynamique à une forte natalité (77% de la croissance expliquée par le solde naturel).  

Colomiers se hisse à la deuxième place (+600 hab/an) du podium des communes de l’aire d’attraction ayant gagné le plus d’habitants. Elle est suivie par Balma, Blagnac, Cugnaux, Plaisance-du-Touch et Castanet-Tolosan, qui gagnent chacune entre 300 et 400 habitants par an. 

Partager  :

commerce
économie
habitat
environnement
population
mobilités
foncier