Occupation des sols : comment produire des millésimes intermédiaires d’OCS GE
Agence d'urbanisme et d'aménagement Toulouse aire métropolitaine
AUAT

Occupation des sols : comment produire des millésimes intermédiaires d’OCS GE

Occupation des sols : comment produire des millésimes intermédiaires d’OCS GE

L’association OPenIG décrypte les possibilités offertes par l’imagerie satellite et l’intelligence artificielle pour cartographier l’occupation des sols. Une publication qui intéressera toutes personnes en quête d’informations sur l’observation de l’artificialisation et de l’occupation des sols. 

Lutter contre l’étalement urbain et protéger les écosystèmes sont devenus une priorité. Face à ce grand objectif décliné dans la loi Climat et résilience, les collectivités sont en quête d’outils cohérents car il existe de nombreuses sources de données. Pour mesurer l’occupation des sols et leur artificialisation sur la base de critères communs, l’OCS GE (Occupation des sols à grande échelle) est préconisée à l’échelle nationale. Cette base de données vectorielle identifie les types d’espaces par le croisement de la couverture et de l’usage des sols. 

L’intelligence artificielle pour une plus grande souplesse d’utilisation 

La première génération de l’OCS GE développée par l’IGN s’appuyait sur un lourd travail de photo-interprétation. Elle était tributaire des prises de vue aériennes (tous les trois ans sur un département donné) pour établir les millésimes d’occupation des sols. Face aux besoins de réactivité exprimés par les territoires et du fait des exigences du code de l’urbanisme pour les exercices de planification, l’OCS GE a donc évolué.  

L’AUAT, qui utilise l’OCS GE depuis 2015, a apporté son expérience au Laboratoire d’innovations sur l’occupation du sol dit LabOCS organisé par OpenIG. L’usage d’images satellitaires et le deep-learning laissent désormais entrevoir de nouvelles possibilités pour bénéficier de millésimes intermédiaires aux productions classiques. 

Découvrez la publication issue de ces travaux : « Occupation du sol à grande échelle : méthodologie de production de millésime intermédiaire »

Partager  :

commerce
économie
habitat
environnement
population
mobilités
foncier