Repenser les entrées de ville : l'exemple de la M820 au nord de Toulouse
Agence d'urbanisme et d'aménagement Toulouse aire métropolitaine
AUAT

Repenser les entrées de ville : l’exemple de la M820 au nord de Toulouse

Repenser les entrées de ville : l’exemple de la M820 au nord de Toulouse

Paysage, activités, mobilité et environnement… L’aménagement des entrées de ville est une question complexe mêlant une multiplicité d’acteurs. Exemple avec le projet de la M820 au nord de Toulouse, première des 20 entrées de ville sur laquelle l’AUAT s’est tout dernièrement penchée. 

Symbole de « la France moche » pour certains, zone utile et fonctionnelle pour d’autres, les entrées de villes sont des espaces géographiques faisant le lien entre la campagne et la ville. Ces zones font office de première vitrine d’une agglomération urbanisée, sans pour autant être appréhendées de manière qualitative. L’implantation progressive de bâtis économiques, commerciaux, logistiques et d’équipements variés le long d’axes où pouvait préexister de l’habitat a souvent abouti à un fonctionnement anarchique. Les entrées de ville de la grande agglomération toulousaine sont ainsi identifiées – dans le SCoT en vigueur – parmi les unités paysagères à requalifier au moyen d’une réflexion d’ensemble. 

Historiques, multimodales ou à enjeux : les 3 types d’entrées de ville  

Trois types d’entrées de ville se distinguent parmi les 20 identifiées par l’AUAT et Toulouse Métropole :  

  • Les 6 grandes portes d’entrées aux forts enjeux d’intermodalité : pôles d’échanges, parking relais, réseau express vélo, lignes de métros, de bus et de tramway, routes de grande circulation… 
  • Les 11 grandes routes historiques, qui assurent la jonction vers Paris, Albi, Narbonne, Castres, Bayonne…
  • Les 3 entrées à fort enjeux patrimoniaux et urbains.

Une ambition renouvelée pour les entrées de villes

Toulouse Métropole a engagé en 2021 une nouvelle réflexion pour les entrées de ville. Les enjeux sont pluriels : donner une ambition urbaine et paysagère aux entrées de ville, améliorer le cadre de vie et hiérarchiser les fonctionnalités de chacune, intégrer les déplacements doux et les enjeux de mobilité. En soutien des politiques publiques, l’AUAT engage des études pour aider les communes à déployer des projets adaptés. Pour chacune des 20 entrées de ville sont associés les services de Toulouse Métropole, les communes traversées et les acteurs économiques. 

L’opportunité du projet de restructuration de la M820 

Cartographie de l'entrée de ville M820 à Toulouse

Longue de 17 km, la M820 fait l’objet d’un projet de réaménagement pour intégrer le Réseau express vélo (REV). Dans ce cadre, une zone de 5 km a été identifiée comme porteuse des enjeux d’entrée de ville. Elle se situe à cheval sur la rocade, entre le secteur La Vache à Toulouse et le Pôle d’échanges multimodaux Lacourtensourt à Aucamville. 

Représentation des types de commerces réunis dans l'entrée de ville M820 à Toulouse

L’entrée de ville de la M820 réunit aujourd’hui des activités économiques très diverses (suivies par notre observatoire du commerce). Implantées au gré des opportunités foncières et à proximité immédiate des dessertes routières, elles se sont accompagnées d’une surenchère de publicités qui impactent directement le paysage, en dépit du Règlement local de publicité intercommunal (RLPI).  

L’entrée de ville M820 et sa pluralité d’enjeux

Le réaménagement de la M820 déjà engagé par Toulouse Métropole côtoie plusieurs autres projets à l’étude. Tous sont portés respectivement par plusieurs protagonistes* :  

  • La voirie de la M820, pour partager l’espace avec des bus, des piétons et des cyclistes.
  • Les aménagements ferroviaires au Nord de Toulouse (AFNT), pour concevoir des espaces publics autour des gares actuelles et à venir .
  • le Grand parc Canal, en cours de création, qui intègre la voie d’eau et les quais notamment.   
Cartographies de la multiplicité de projets formant l'entrée de ville M820 à Toulouse

En tant qu’agence d’urbanisme, notre rôle est d’aider à décloisonner les expertises de toutes les parties intéressées en proposant un projet global qui fasse sens pour chacune d’entre elles.

Jérôme Ionesco, responsable du pôle projets urbains de l’AUAT.

Aider les communes à restructurer les activités commerciales

L’étude, présentée en comité de pilotage début octobre, dessine un projet intégrant les périmètres de chacun des projets. Ces derniers ne se juxtaposent plus. Ils se nourrissent les uns les autres, en effaçant leurs limites géographiques au profit d’un projet global amplifié.  

Cette étude vise à aider les communes à engager la restructuration des activités commerciales existantes. Elle aidera aussi à développer un espace plus convivial et résilient face au changement climatique. La décision d’engager tout ou partie de la proposition revient désormais aux communes concernées. Prochaine étape pour l’AUAT : produire de nouvelles études et propositions pour la route de Revel et la route d’Agde en 2022 et 2023. 

Représentation de la proposition d'aménagement de l'entrée de ville M820 à Toulouse

* La requalification de l’entrée de ville M820 implique Toulouse Métropole, les communes de Toulouse et d’Aucamville, les services en charge des profils de voies, du Grand Parc Canal, des AFNT, du RLPI ainsi que plusieurs services de la métropole : espaces verts, développement économique, développement commercial, mobilité, permis de construire et SRU.  

Partager  :

commerce
économie
habitat
environnement
population
mobilités
foncier